La pédagogie Montessori, qu’est-ce que c’est ?

La pédagogie Montessori, qu’est-ce que c’est ?

Né en 1870 à Rome, Maria Montessori fut la première femme diplômée de médecine en Italie. D’abord directrice d’une école pour enfants déficients dont elle défend les droits et la dignité au cours de nombreuses conférences elle ouvrira plus tard les premières écoles consacrées aux enfants de quartiers pauvres. C’est à ce moment-là qu’elle met au point sa nouvelle méthode d’enseignement aujourd’hui mondialement connue.

Sa pédagogie repose sur deux grands axes:

  • L’enfant passe par des périodes sensibles au cours desquelles il est particulièrement réceptif à certains apprentissages lui permettant d’apprendre très rapidement.
  • Chaque enfant progresse à son propre rythme car tous les enfants ne sont pas prêts pour les mêmes apprentissages au même âge.

    Les périodes sensibles :

Les périodes sensibles sont des périodes durant lesquelles l’enfant va se passionner naturellement pour certaines choses: le langage, l’ordre, les petits objets…

Durant ces phases, il sera aisé pour l’enfant d’acquérir des notions car c’est par intérêt et motivation qu’il fera les choses. Au moment de ces impulsions les efforts d’acquisition sont moindres car l’enthousiasme porte l’enfant.

De la naissance à 6 ans environ, l’enfant traverse 6 périodes sensibles :

  • La période sensible du langage 0 mois à 5 ans environ

C’est in-utéro que la période sensible au langage débute. Stimulé par la voix de sa mère et celles environnantes, il commence doucement à se familiariser avec une langue, une prononciation, une intonation …

« L’esprit absorbant », capacité qu’à l’enfant d’apprendre de son environnement, est démontré dans l’apprentissage des langues. Telle une éponge, l’enfant peut apprendre plusieurs langues dans les premières années de sa vie avec beaucoup plus de facilités que l’adulte.

  • La période sensible de l’ordre 0 mois à 6 ans environ

L’ordre extérieur permet à l’enfant de structurer son ordre intérieur. Avoir des repères dans l’espace et dans le temps le sécurise. En rangeant les objets à la même place l’enfant donne un sens à son environnement lui permettant d’acquérir confiance en ce qui l’entoure puis en lui-même.

  • La période sensible du mouvement 0 à 4 ans environ

Avoir un espace qui lui est destiné et qui correspond à ses besoins est nécessaire à la bonne construction de l’enfant. Petit à petit, l’enfant découvre les capacités de son corps et entre en contact avec l’environnement, les autres, le monde. Avoir un espace qui lui est destiné et qui correspond à ses besoins et à son âge est nécessaire à la bonne construction de l’enfant.

  • La période sensible du raffinement sensoriel 18 mois à 6 ans environ

Un environnement stimulant permet à l’enfant de raffiner ces 5 sens. A travers des expériences riches et variées l’ouïe, la vue, l’odorat, le toucher, le goût pourront être mis en exergue.

  • La période sensible des petits objets période courte de 1 à 2 ans environ


Durant cette période l’enfant est attiré vers les détails, les petits objets de son environnement. Cette étape est en rapport avec le raffinement sensoriel.

  • La période sensible du développement social 2 ans et demi à 6 ans environ


Vers 8 mois, l’enfant se distingue de sa mère. Passée la période d’angoisse de séparation, l’enfant va chercher à rentrer de plus en plus en contact avec les autres et à appartenir à un groupe. Vers 6 ans, il prend conscience des autres et est désormais capable d’accepter les règles d’un groupe.

« Aide-moi à faire seul » :

Cette phrase de Maria Montessori illustre bien cette pédagogie. L’adulte accompagne, guide en intervenant le moins possible. Ainsi, l’enfant se corrige de lui-même et apprend de ses erreurs.

Il est important de montrer une première fois à l’enfant une nouvelle activité afin de lui fournir un cadre puis de le laisser agir seul sans montrer impatience ou énervement. Ainsi en le guidant dans un cadre sécurisé et sécurisant il acquerra confiance en lui ce qui lui permettra de devenir de plus en plus autonome.

Le matériel Montessori, aide à l’épanouissement et au développement de l’enfant :

 

Le matériel Montessori permet à l’enfant de se construire, de développer sa confiance en lui et sa pensée logique. Epuré et ludique, il permet d’isoler une compétence particulière et aide ainsi l’enfant à apprendre par lui-même.

Pour aller plus loin, un peu de lecture :

« Apprends-moi à faire seul : la pédagogie Montessori expliqué aux parents » de Charlotte Poussin

« L’esprit absorbant de Maria Montessori » des éditions Desclée De Brouwer

 Les P’tits Explorateurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *